La forge de cloutier historique à Sitzerath

    La forge de clous est une vieille tradition dans le Hochwald. Dès le milieu du XVIIe siècle, les premières forges ont été construites à Hochwald. Tout ce qui était nécessaire à la production du fer  y était présent à profusion : le minerai, la forêt et l’eau. Au départ, on fabriquait principalement des clous à bateau, à serrurier, à river et à ardoise. Par la suite, on commença également à réaliser différents types de clous de cordonnier. Cependant, tout était encore fabriqué à la main, jusqu’à ce que l’invention de la machine vienne considérablement faciliter le travail.

    En hiver surtout, une forte activité régnait dans les forges de cloutier de Sitzerath. Toute la famille aidait à la production de clous. En période de festivités, de kermesses et pendant le carnaval, le métier était extrêmement prospère. Le travail commençait alors à 4 heures du matin. Même les petits enfants mettaient la main à la pâte pendant 2 ou 3 heures avant de se rendre à l’école. Nikolaus Paulus-Elgas, le « Pönnenschmied » de Sitzerath, est connu pour avoir été le dernier cloutier de la région. Né en 1894, il maîtrisait la forge depuis l’âge de 15 ans. Ce n’est qu’en 1935 qu’il abandonna son métier pour exercer un métier plus lucratif.

    Address

    Buchenweg 11
    66620 Nonnweiler-Sitzerath

    Informations supplémentaires

    Tourist Info Nonnweiler
    Trierer Straße 5
    66620 Nonnweiler
    Téléphone: +49 6873 660-0
    www.nonnweiler.de

    Horaires d’ouverture

    Visites

    D’avril à novembre, tous les 3es dimanches du mois de 10 h à 12 h et sur rendez-vous

     

    retour